Divulgation : le droit d’être informé

Chaque usager ou son représentant a le droit d’être traité avec dignité et respect : le processus de la DIVULGATION en fait partie.

Qu’est-ce que la divulgation ?

Lorsqu’un usager est victime d’un accident (chute avec blessure, erreur de médication ou agression), ce dernier ou son représentant a le droit de savoir rapidement pourquoi cet accident est survenu et par la suite, comment peut-on en prévenir la répétition.

Étapes du processus de divulgation :

  • Nous répondrons aux questions honnêtement et ouvertement.
  • Nous communiquerons tous les renseignements nécessaires à l’usager ou son représentant concernant l’accident. Le responsable de la ressource, l’intervenant ou son gestionnaire vous fournira des détails sur la nature de l’accident et son contexte ainsi que les soins qui ont été prodigués immédiatement à l’usager. 
  • Nous proposerons des mesures de soutien pour contrer ou atténuer les conséquences subies (ex. : services de psychologie, changement de milieu de vie, etc.).
  • Si les proches sont touchés par les conséquences de l’accident, nous proposerons des mesures de soutien pour leur venir en aide (ex. : services psychosociaux). 
  • Nous préciserons les mesures déjà prises ou prévues pour prévenir la répétition d’un accident semblable.   
  • Si la cause de l’accident est inconnue, nous ferons une analyse plus poussée sur les circonstances de l’accident pour bien comprendre. Nous passerons en revue les faits : l’usager ou son représentant sera informé au fur et à mesure de tout développement.
  • Nous apporterons des améliorations à l’échelle de l’organisation afi n de réduire les risques de répétition du même type d’accident. 
  • Si l’usager ou son représentant désire déposer une plainte auprès du commissaire aux plaintes et à la qualité des services, nous l’aiderons dans ses démarches.

Nous nous efforçons sans cesse d’offrir à l’usager, sa famille et ses proches des services de qualité et hautement sécuritaires.